Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découvrez le surf à Biarritz

6 Novembre 2013 , Rédigé par Mbola Heda TSIMINDRY Publié dans #Tourisme & Voyage

Si vous avez un peu de temps libre durant les vacances, ce serait une bonne idée de visiter la ville de Biarritz, qui est située dans la province de Labour au Pays basque français. La proximité de l'océan Atlantique et ses vagues font de cet endroit un des meilleurs spots de surf d'Europe. Les gens viennent de partout dans le monde pour prendre chevaucher de bonnes vagues et vous pourrez vous y mettre vous aussi.

Il s'est avéré que ce n'était pas difficile du tout de se procurer de l'équipement de surf. Le chemin de l’hôtel à la plage est criblé de magasins de surf offrant des conseils, combinaisons et tout ce que le visiteur aurait besoin. Comme certains visiteurs viennent pour la première fois, vous pourrez remarquer assez vite comment la ville entière respirait le surf et sa culture. La majorité des magasins, des restaurants et des hôtels ont leur propre façon d'exprimer la connexion au surf et ses traditions. Juste pour se déplacer dans la rue principale il faut soustraire les stands avec des planches de surf.

Si vous voulez sortir et faire un peu plus d’immersion, la plage peut être plus ou moins bondée de monde pendant toutes les heures de la journée. Vous pourrez payer jusqu’à 18 € pour pouvoir commencer votre expérience du surf, cela inclut les choses nécessaires tels que les combinaisons et les conseils. Pour les débutants, une heure de surf peut être suffisante, avec un prix de 10 €.

Lorsque le surf ne fait pas partie de votre vie quotidienne, vous pouvez vous sentir très fatigué et épuisé après quelques essais pour se lever sur la planche et il n’y a rien de mieux qu'une crêpe pour vous donner un nouveau souffle. Vous pourrez aussi profiter pour découvrir les spécialités culinaires de la ville.

Pour vivre cette expérience enrichissante, réservez dès maintenant votre chambre d’hôtel à http://www.hotel-alcyon-biarritz.com .

Partager cet article

Commenter cet article